La Pédagogie Montessori

Un enfant respecté et accompagné

dans son développement

La pédagogie Montessori constitue une aide à la vie : l'enfant est accompagné vers son autonomie, dans sa capacité à faire des choix, et dans sa prise progressive de responsabilités.

Le rythme propre à chaque enfant est respecté, grâce à un enseignement individualisé. Progressivement, la capacité de l'enfant à vivre en groupe augmente, et les travaux en commun se développent. L'apprentissage de la vie en société est ainsi progressif : chaque enfant a des responsabilités définies en fonction de ses capacités. Le mélange d'âges dans les classes permet d'entretenir la coopération qui se met naturellement en place entre enfants plus jeunes et plus âgés.

Une caractéristique de cette pédagogie est que l'enfant apprend dans le mouvement, ce qui lui permet d'ancrer ses acquisitions dans son corps. Les différentes notions sont abordées et vécues dans le concret, avant que l'abstraction ne soit proposée. Le support pédagogique est construit de manière à isoler les difficultés. Ainsi l'enfant peut progresser sans se décourager.

L'éducateur accompagne l'enfant dans ses apprentissages. Il l'aide à se sentir capable, en particulier en ne lui proposant que des travaux pour lesquels il est prêt, et en reconnaissant le droit de l'enfant à l'erreur.

Un matériel pédagogique spécifique

Le matériel a été élaboré par Maria Montessori de manière à isoler les difficultés et à permettre le contrôle de l’erreur. L’enfant apprend ainsi chaque notion étape par étape. D’abord de manière concrète, en intégrant les notions proposées dans son corps, le passage à l’abstraction se faisant ensuite progressivement.

Par exemple, en ce qui concerne le système décimal, les quantités 1, 10, 100 et 1000 vont être présentées à l’aide d’objets contenant exactement le nombre de perles correspondant. Puis il travaillera à l’aide de petits timbres de même taille, représentant les unités, les dizaines, les centaines ou les milliers, et terminera par l’utilisation d’un boulier avant de totalement abstraire les opérations qu’il fait.

Pour chaque activité, l’enfant peut lui-même se rendre compte d’une éventuelle erreur. Pour les plus jeunes qui versent des graines d’un pichet à l’autre, il s’agit de voir et ramasser celles qui sont tombées à côté. Pour d’autres qui cherchent à ranger des cylindres dans leur support, ils se rendront compte que le dernier ne passe pas dans la cavité restante. Pour les plus grands, différents exercices ont des fiches de correction que l’enfant ira consulter pour contrôler son travail.

L’enfant peut ainsi expérimenter sans être jugé par une personne extérieure, et construit sa confiance en lui-même.

Une communication respectueuse

Les éducateurs parlent avec le plus grand respect à chaque enfant. Sensibilisés à la communication non violente, ils sont un vecteur d’apprentissage pour chacun à s’exprimer de manière respectueuse.

Pour les plus grands, le temps de rassemblement quotidien est l’occasion de partager un vécu, de faire une demande à la classe, de résoudre un conflit éventuel. L’enseignant aide les enfants à s’exprimer sur leur vécu, à voir comment ils peuvent être entendus et à s’exprimer sans blesser.

Nos projets pédagogiques détaillés

Des moments de vie de classe variés

A la fin de chaque demi-journée, les enfants vivent un moment de regroupement de la classe entière lors duquel leur sont proposées différentes activités : comptines et chansons, poésies, yoga, jeux coopératifs, danse...

 

Les enfants peuvent également choisir, en fonction des possibilités du groupe, d’alterner entre des moments en intérieur et en extérieur au cours de la journée.

Moments de vie3